Kyoto: Arashiyama et le château de Nijo

Mardi 22 Octobre. Nous partons pour Arashiyama, un quartier au nord-ouest de Kyoto. Nous y allons en train via une ligne JR, il est 8h30 et nous croisons beaucoup d’écoliers dans le train. Un fois sur place, nous marchons un peu pour nous diriger vers le parc aux singes Iwatayama. Nous empruntons donc la grande rue commerçante d’Arashiyama (encore calme à cette heure) qui mène jusqu’au pont Togetsu-kyō. Le pont traverse les rivières Hozu-gawa et Katsura-gawa.

Depuis le pont Togetsu-kyō

Depuis le pont Togetsu-kyō

Il y a un endroit réservé pour leur donner à manger. Nous avons acheté des cacahuètes sur place et on a pu leur donner au travers de grilles de protection. C’etait trop rigolo de les voir réclamer et tendre leur petite main. Ensuite, nous avons continué un peu plus haut où se trouvait la majorité des singes (les non-goinfres en gros). On a passé un super moment à observer de très près les singes, on se sent privilégié de voir ce spectacle. Un quatuor de jeunes singes faisait les fous devant nous, c’était hyper attendrissant.

Parc aux singes Iwatayama

Parc aux singes Iwatayama

Parc aux singes Iwatayama

Il faut redescendre pour continuer la visite d’Arashiyama, nous visitons ensuite le temple bouddhiste zen Tenryu-ji avec son magnifique jardin.

Temple Tenryu-ji à ArashiyamaTemple Tenryu-ji à Arashiyama

Temple Tenryu-ji à Arashiyama

On mange dans un petit restaurant des yakitoris avec un nikuman (petit pain vapeur farci à la viande) et du riz dans une feuille de bananier.

Nikuman

Nikuman

C’est juste à côté de l’entrée de la forêt de bambous que nous parcourons. On y croise des gens en pousse pousse. Les bambous sont immenses, l’endroit est assez insolite mais se termine trop vite.

Forêt de bambous à Arashiyama

Forêt de bambous à Arashiyama

On décide d’aller visiter un temple qui ne se trouve pas tout près mais dont on avait lu les recommandations d’Annie sur Kanpai: le temple Adashino Nenbutsuji. C’est l’occasion de se promener et de se perdre dans des petites ruelles charmantes, passer devant des boutiques d’artisans, voir un quartier résidentiel japonais. Arrivées au temple, on est directement frappé par le nombre de statuettes.

Temple Adashino Nenbutsuji

Temple Adashino Nenbutsuji

On retourne au centre d’Arashiyama pour faire la rue commerçante. Nous testons des galettes de riz croquantes un peu pimentées. Nous reprenons le train et comme nous avons fini plus tôt que prévu notre visite d’Arashiyama, nous décidons d’aller visiter le château de Nijo qui ne se trouve pas très loin d’un arrêt de train. Nous marchons tout de même 20 bonnes minutes avant d’atteindre l’entrée du château.

Château de Nijo

Château de Nijo

Le billet d’entrée comprend la visite des jardins ainsi que celle du palace. Nous avons de la chance, il est 15h50 et les admissions se font jusque 16 heures (heure à laquelle le palace ferme ses portes). Nous commençons donc par la visite de la résidence des shoguns.

Château de Nijo

Château de Nijo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *