Comment devenir célèbre sur TikTok ? 12 astuces pro

12 façons de devenir célèbre sur TikTok

Tu as donc lancé un TikTok.
Bienvenue dans le club !
Pourtant, découvrir un nouveau passe-temps pendant cette période de quarantaine solitaire et ennuyeuse ne vous suffit pas. Non, tu veux devenir une star. Vous voulez être célèbre sur TikTok. 
Vous pouvez gagner un grand nombre d’adeptes sur TikTok et devenir suffisamment populaire pour être considéré comme un des stars deTikTok, gagnant des centaines – voire des milliers euros – par post.
Mais ne nous emballons pas.
Avant de pouvoir prétendre à la gloire (et à l’argent des influenceurs), vous devez d’abord apprendre à devenir célèbre sur TikTok en obtenant plus de vues, de likes et de follow.
Voici quelques conseils pro de premier plan sur la façon de le faire.

Enregistrez avec un son ou une chanson tendance

Les pistes audio sont le cœur des vidéos TikTok. La plupart des TikToks que vous voyez mettent en scène des utilisateurs qui synchronisent leurs lèvres sur une chanson populaire, dansent sur un air à la mode ou jouent des sketchs sur un son viral. Bien que l’application propose un répertoire de sons que vous pouvez utiliser pour votre enregistrement, vous toucherez un public plus large et augmenterez l’engagement en créant une vidéo qui reprend une chanson ou un son populaire. Par exemple, la chanson “The Woah” de l’acteur Adam Rose est devenue virale, engendrant plus de 36 000 vidéos copiées. La chanson de The Weekend, “Blinding Lights”, est également devenue virale.
@realadamrosei’m done with the woah. #alternativewoahchallenge

♬ alternative woah challenge – Adam Rose

Utilisez les hashtags tendance

Les hashtags TikTok augmentent la portée de vos vidéos. Cependant, il est important de choisir les bons hashtags.
N’importe quel hashtag ne fera pas l’affaire :
Il doit être pertinent pour votre vidéo.
Si vous publiez une danse “Say So”, incluez #saysochallenge.
Si vous publiez un sketch comique, utilisez #funny.
Regardez les hashtags que les créateurs utilisent pour la même vidéo.
Si vous publiez un tutoriel de coiffure, trouvez les vidéos les plus performantes dans cette niche et copiez les hashtags.
 célèbre sur TikTok
célèbre sur TikTok

Détournez les hashtags populaires

Vous devriez également détourner les hashtags les plus populaires, même s’ils ne sont pas tout à fait liés à votre vidéo.
Grâce à cette stratégie, vous pouvez catapulter votre vidéo dans le flux Trending de TikTok.
Cette danse de Marilyn Monroe, sur l’air de “Diamonds Are a Girl’s Best Friend”, comprend plusieurs hashtags tendance sans rapport : #shareyourplaylist, #dancechallenge, #keepingitbusy, et #bringitback.
Bien que la vidéo n’ait rien à voir avec le partage d’une playlist ou de défis de danse, elle a recueilli plus de 8 000 vues, ce qui est impressionnant pour un compte qui en compte 200 en moyenne. Le compte a également reçu plus de 200 followers après la publication.
Bien sûr, il est important d’inclure des hashtags pertinents, mais le détournement de hashtags tendance peut augmenter considérablement votre portée et votre engagement.

Recréer des TikToks tendance

Les tendances sont au cœur de TikTok. C’est pourquoi vous verrez plusieurs vidéos du même genre apparaître sur votre page “Pour vous”. Lorsqu’une vidéo devient virale, les utilisateurs de TikTok postent rapidement des recréations. Si vous voulez être remarqué, vous devez suivre les tendances. Vous obtiendrez plus de likes en postant des vidéos qui ont fait leurs preuves auprès du public de TikTok.
Souvent, ce sont des sketchs et des danses spécifiques qui deviennent viraux, mais c’est aussi le cas de chansons audio et populaires. La chanson et la chorégraphie de “Say So”, par exemple, ont connu un énorme succès sur l’application. Au moment de la rédaction de cet article, le nombre total de vues pour les hashtags #sayso et #saysochallenge est de 778 et 246 millions, respectivement. Si vous voyez une chanson, une danse ou un sketch gagner en popularité, créez votre propre version.

Duo ou collaboration avec un TikToker célèbre

Collaborer avec des TikTokers célèbres est le moyen le plus rapide de gagner en notoriété. Vous toucherez non seulement vos fidèles sujets mais aussi les fans de cet utilisateur célèbre. Si vous collaborez avec quelqu’un qui a deux millions de followers, vous avez accès à deux millions de paires d’yeux. C’est peut-être la méthode la plus rapide, mais c’est certainement la plus difficile. Bien sûr, tout le monde ne connaît pas un influenceur ayant deux millions de followers. Commencez petit et élargissez votre réseau. Même un TikToker avec 1 000 followers est précieux.
Si vous n’avez absolument aucune connexion, créez un duo. Les duos sont accessibles à tous, même aux utilisateurs de TikTok que vous ne suivez pas (si c’est le paramètre de confidentialité que vous avez choisi). Lorsque vous collaborez, marquez le créateur et utilisez les hashtags appropriés pour augmenter votre portée.

Restez cohérent avec votre thème

Les utilisateurs vous suivront parce que votre contenu s’aligne sur leurs intérêts.
Choisissez un thème et restez cohérent. Si vous êtes passionné de danse, publiez des vidéos de danse. Si vous êtes un chef professionnel, publiez des tutoriels de cuisine. L’utilisateur de TikTok Christian Delgrosso, par exemple, publie exclusivement des sketchs amusants.
Ne vous éloignez pas trop souvent de votre thème, vous risqueriez de perdre vos followers. Bien sûr, vous pouvez toujours explorer d’autres thèmes, tant que vous restez cohérent. Si votre flux est trop éclectique, vous n’obtiendrez pas les adeptes fidèles dont vous avez besoin.

Ne sacrifiez pas la qualité de la vidéo

Les vidéos TikTok n’ont rien à voir avec les Stories Instagram que vous voyez. Alors que les vidéos Instagram sont un style intime en coulisses de contenu authentique, les TikToks sont très produites, avec souvent des effets spéciaux et des montages complexes. Si vous voulez vous démarquer sur la plateforme, vous devez être intransigeant sur l’esthétique – assurez-vous que tout a l’air bien avant de publier, même si cela signifie enregistrer plusieurs prises avant de vous fixer sur la vidéo finale que vous souhaitez publier.
La qualité de la caméra est importante – les vidéos granuleuses n’auront pas de succès sur la plateforme – tout comme l’éclairage et l’audio. Assurez-vous d’enregistrer dans un endroit bien éclairé et veillez à ce que le son utilisé soit fort, net et clair. Ne vous y trompez pas, les utilisateurs n’hésitent pas à laisser des commentaires désobligeants sur vos vidéos s’ils voient quelque chose d’insignifiant. Le commentaire de l’utilisateur ci-dessous en est la preuve.

Participez aux défis Hashtag

De temps en temps, une marque crée un défi hashtag. Les TikTokers participent en créant une vidéo qui répond au défi et en utilisant le hashtag spécial de la marque pour l’occasion. Une campagne récente est le #scoobydoochallenge, dans lequel les utilisateurs ont imité la danse de Scooby Doo. À la fin de la campagne, le hashtag a recueilli sept millions de vues. Participer à des défis hashtag peut améliorer votre portée. Si les responsables du concours ont apprécié votre vidéo, ils peuvent même vous mettre en vedette.

Créez un morceau original

Bien que les TikTokers imitent les danses et les sketches sur la même musique et le même son, de nombreux utilisateurs enregistrent également des sons originaux. Un exemple classique est la chanson “Bored in the House”, créée par l’utilisateur TikTok @curtisroach. La chanson est devenue virale, recueillant 5,5 millions de likes et 27,5 milliers de commentaires au moment de la rédaction de cet article. Curtis Roach a gagné une telle popularité que TikTok a vérifié son compte. Les TikTokers partagent et utilisent les morceaux originaux qu’ils aiment. Avec une traction suffisante, votre titre peut devenir viral et rester dans le flux Trending de l’application pendant des semaines.

Publiez régulièrement

Les TikTokers sont moins susceptibles de suivre un compte mort. À la recherche de divertissement, ils s’attendent à ce qu’un flux constant de vidéos apparaisse sur leur fil. Publiez régulièrement pour maintenir l’intérêt de vos followers. TikTok est riche en contenu. Il vous sera facile d’imaginer, de créer et de publier de courtes vidéos chaque jour.

Commentez les vidéos populaires

Si vous voulez augmenter le nombre de vos followers, commentez les vidéos populaires. Comme ces vidéos recueillent des milliers – voire des millions – de vues, votre commentaire peut attirer le regard de plusieurs TikTokers qui pourraient être intéressés par la visite de votre profil. S’ils aiment ce qu’ils voient, ils peuvent même suivre votre compte ou s’engager avec vos vidéos.

Partagez des TikToks sur Instagram

TikTok vous permet de publier vos vidéos sur les Stories Instagram. C’est un excellent moyen d’étendre votre portée et de déplacer des followers vers votre compte. Les TikToks postés sur Instagram contiennent votre identifiant, afin que les followers puissent visiter votre profil.
Il existe tellement de façons de gagner en notoriété sur TikTok, mais gardez à l’esprit que vous ne deviendrez pas une sensation du jour au lendemain. Développez un contenu de qualité, soyez à l’écoute de votre public et soyez patient. Les adeptes viendront.
Voir aussi

Pour quoi le Vietnam est-il réputé ? 20 choses que J’adore au Vietnam

Pour quoi le Vietnam est-il réputé ? 20 choses que J’adore au Vietnam

J’adore le Vietnam. J’y ai voyagé deux fois, j’y ai vécu et j’y ai mangé environ dix millions de rouleaux de printemps.

C’est un endroit déroutant, plein de chaos et de contradictions. Célèbre pour sa nourriture magnifique, sa circulation époustouflante et ses habitants chaleureux mais sans état d’âme, il est à la fois amical et résistant, à la fois accueillant et impénétrable, à la fois étranger et chez lui.

C’est un endroit impossible à résumer, mais essayons de le faire, sous la forme des exportations et des atouts les plus célèbres du Vietnam.

Voici ce qui fait la renommée du Vietnam :

Pourquoi le Vietnam est-il célèbre ?

1. La circulation

La circulation au Vietnam est inexplicable. Elle ne peut être décrite. Il est impossible de le mettre en mots.

Mais comme je suis un écrivain, c’est probablement mon travail. Alors je vais essayer.

Imaginez que vous vous trouvez au bord d’une route, attendant de traverser. Imaginez que vous attendez patiemment un feu rouge, afin de pouvoir traverser en toute sécurité. Imaginez que le feu rouge arrive, mais que le million de scooters qui viennent en sens inverse l’ignorent, les conducteurs considérant les feux de signalisation comme des indications gênantes plutôt que comme des lois.

C’est le Vietnam.

Si vous voulez traverser la route au Vietnam, vous devez esquiver le trafic.

Principalement constitué d’un flot sans fin de scooters roulant sans relâche, le trafic vietnamien est un monde à part. Il est bruyant, il est ininterrompu et il ne ressemble à rien d’autre sur la planète.

Et les scooters qui composent ce trafic ne transportent pas que des personnes. Vous verrez des scooters transporter des chiens, des dizaines de kilos de fruits, des familles de quatre personnes.

Si c’est sans danger, les Vietnamiens ne sont pas intéressés.

Circulation dense à Hanoi, Vietnam

2. Hanoi

C’est à Hanoï que la circulation est la plus dense.

J’ai vécu à Hanoi, et je peux vous dire d’expérience que c’est toujours très animé.

C’est aussi toujours charmant.

Bien qu’il s’agisse d’une ville immense d’environ 8 millions d’habitants, elle ressemble en quelque sorte à un petit village pittoresque. Avec ses rues secondaires cachées, ses habitants souriants et ses jolis stands de cuisine de rue à chaque coin de rue, elle est implacablement attachante.

Hanoi est à la fois traditionnelle et moderne. Si elle regorge de temples, de lacs et de vieilles personnes souriantes, elle offre également des bars, des restaurants et des cafés modernes, à mi-chemin entre le choc culturel et le paradis des expatriés. Abordable, animée et accessible mais impénétrable, c’est l’une des villes les plus passionnantes de la planète.

C’est un cliché galvaudé, mais il n’y a vraiment aucun endroit au monde qui ressemble à Hanoi.


3. La cuisine de rue

La cuisine de rue est omniprésente au Vietnam, et elle se présente sous toutes ses formes.

Vous avez déjà voulu manger une soupe au bœuf dans une ancienne brouette à trois roues dont le propriétaire est encore plus ancien ? Ou boire une bière à 20c en vous asseyant sur une chaise en plastique pour enfant ? Ou vous asseoir sur le sol sale d’une rue en mangeant un mélange bizarre de fruits, de gelée et de lait concentré ?

Et si vous savouriez de la nourriture fraîche, charnue et parfumée pour seulement un dollar environ ? Ou d’acheter un sandwich fraîchement préparé dans la rue pour 50 cents ?

Si vous aimez le son de tout cela, allez au Vietnam. On y trouve quelques-uns des plats de rue les plus excitants au monde, et tout cela à des prix scandaleusement abordables.

4. Alimentation riche

La nourriture vietnamienne ne se trouve pas seulement dans la rue (même si c’est souvent là qu’elle est la meilleure). Vous pouvez aussi manger dans des restaurants et des cafés, comme tout le monde.

Mais quel que soit l’endroit où vous mangez, voici les aliments les plus populaires du pays :

Pho : une soupe délicate et délicieuse, le pho est simple mais incroyable. Composé de viande (généralement du bœuf), de bouillon, de nouilles et d’herbes, c’est le plat le plus célèbre – et le plus populaire – du Vietnam.

Bun cha : une autre soupe de nouilles, l’événement principal ici est la viande, qui se présente sous la forme de boulettes de porc cuites au barbecue. Le bouillon qui l’accompagne est à la fois sucré et salé, et chaque bol de bun cha est accompagné d’une énorme pile d’herbes fraîches.

Rouleaux de printemps : les rouleaux de printemps traditionnels vietnamiens ne ressemblent pas aux rouleaux de printemps auxquels vous êtes probablement habitués. Au lieu d’être frits, ils sont frais, parfumés et légers, et enveloppés dans du papier de riz.

Banh mi : le sandwich vietnamien traditionnel, disponible dans tout le pays pour environ 50c la portion. La garniture peut être composée de ce que vous voulez, mais le porc, l’œuf et le pâté sont les plus courants et les plus traditionnels.

Banh xeo : une crêpe salée farcie d’un nombre illimité d’ingrédients, la couche extérieure légère est composée de curcuma (et parfois de noix de coco), pour tout sauf une crêpe ennuyeuse.

5. Le café vietnamien

Je suis sûr que cela va faire pleurer les Italiens, les Sud-Américains, les Kenyans et les Jamaïcains, mais le café vietnamien est le meilleur café du monde.

Et c’est principalement en raison de sa variété.

Vous pouvez boire du café noir. On peut boire du café de belette, qui a été mangé et ensuite déféqué par des belettes. On peut boire du café avec du lait concentré. On peut boire du café aux œufs, un dessert sucré dont le goût et la texture ressemblent à ceux d’une crème anglaise.

6. Visages souriants

Les Vietnamiens sont amicaux. Mais ils sont étrangement amicaux.

Ils sont abrupts, laconiques et directs, mais d’une manière charmante.

Les Vietnamiens disent les choses comme elles sont, mais ils vous aident aussi de toutes les manières possibles.

Au lieu de vous indiquer le chemin, ils vous accompagneront jusqu’à l’endroit que vous cherchez. Lorsque vous y arrivez, ils haussent les épaules et s’en vont sans vous remercier.

Si vous garez votre vélo pendant que vous achetez des articles dans un magasin, vous quitterez ce magasin pour trouver un groupe d’hommes d’âge moyen qui rient, jouent et se promènent sur votre vélo.

Les Vietnamiens vous offriront de la nourriture lors des longs trajets en bus. Dans les restaurants, ils vous donneront des portions supplémentaires gratuitement. Ils partageront leur bière et leurs en-cas avec vous.

Mais ils feront tout cela avec un demi-sourcil. Ils sont amicaux de la manière la plus étrange qui soit, mais ils font partie des personnes les plus brillantes du monde.

7. La guerre du Vietnam

Les Vietnamiens sont des gens robustes. Ils sont résistants, durs et n’ont pas peur.

Et il n’y a pas de meilleur exemple de cela que la guerre du Vietnam. Un conflit de plus de 20 ans, plus de la moitié des personnes qui sont mortes dans la guerre du Vietnam étaient des civils vietnamiens.

Une bataille à sens unique dans laquelle les Vietnamiens victorieux étaient en tout point surpuissants et sous-armés, les courageux outsiders ont réussi à s’en sortir.

Ce fut une période horrible de l’histoire, désastreuse pour tant de groupes de personnes. Mais elle a donné naissance à un Vietnam plus solide, plus résistant et plus robuste que celui qu’il a rencontré au départ.

8. Tunnels de Cu Chi

L’un des vestiges de guerre les plus étranges au monde, les tunnels Cu Chi, près de Ho Chi Minh-Ville, peuvent être visités.

Minuscules tunnels utilisés pendant la guerre du Vietnam, certains de ces complexes souterrains ont plusieurs étages de profondeur. Faisant partie d’un réseau de tunnels beaucoup plus grand et beaucoup plus vaste qui passe sous une grande partie du pays, ces réseaux rustiques ont fait partie intégrante du succès du Viet Cong, qui a dû faire preuve d’ingéniosité et de résilience face à ses ennemis beaucoup plus puissants.

Les visites impliquent beaucoup de reptation et d’intimidation dans les espaces sombres. Il est déjà assez difficile de faire du tourisme dans ces endroits, alors imaginez y faire la guerre.

9. Temples, tombeaux et pagodes

Le Vietnam regorge de temples et de pagodes. Mes meilleurs choix sont la pagode Tran Quoc et le temple de la Littérature à Hanoi, la pagode de l’Empereur de Jade à Ho Chi Minh Ville et le temple Cao Dai à Tay Ninh.

Ce dernier est particulièrement unique et inhabituel : le caodaïsme, religion vietnamienne (certes de niche), considère que toutes les religions sont égales et identiques. Le temple principal de cette religion, situé dans le sud de Tay Ninh, rend hommage à de nombreux personnages célèbres, dont Bouddha, Jésus, Mahomet, Jeanne d’Arc et Jules César.

Le Vietnam aime aussi les tombes. Il y en a beaucoup à Hué, l’ancienne capitale du pays, et Ho Chi Minh lui-même est enterré dans un mausolée à Hanoi.

10. Des plages magnifiques

Bien que certains voisins du Vietnam en Asie du Sud-Est – comme la Thaïlande et les Philippines – aient des plages beaucoup plus célèbres, celles du Vietnam sont tout aussi belles. Avec un littoral de plus de 3 000 km, il existe de nombreux endroits où l’on peut se baigner, faire de la plongée libre et vivre d’autres aventures sur le littoral.

Mes destinations de plage préférées au Vietnam sont Phu Quoc, Nha Trang et Da Nang, mais il existe de nombreux autres endroits plus petits avec des rivages isolés.

11. Rizières

À l’intérieur du pays, les rizières emblématiques du Viêt Nam se trouvent à proximité des plages. L’un des plus grands producteurs de riz au monde, plus de 80 % des terres arables du Vietnam sont utilisées pour la culture du riz.


En bref, les rizières du Vietnam sont partout. Une grande partie de cet aliment de base polyvalent est cultivée dans le nord montagneux, dans des endroits comme Sapa, Mu Cang Chai et Hoang Su Phi. Ce dernier est la plus belle zone de riziculture de tout le pays, avec ses étroits empilements de plateaux de montagne jaunes.

Brumeuses, montagneuses et étrangères, les rizières en terrasses vietnamiennes ne sont pas seulement intégrales – elles sont aussi incroyables.

12. La baie d’Halong

Probablement la plus grande attraction touristique de tout le Vietnam, la baie d’Halong est un ensemble de petites îles parsemées de karst au nord-est du pays.

Célèbre pour le kayak, la plongée avec tuba, la randonnée et les forêts verdoyantes, c’est la région d’aventure en plein air la plus célèbre du pays.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la baie d’Halong regorge d’eaux turquoise, de hauts piliers de calcaire et de grottes mystérieuses. Oui, elle est plus animée et plus commerciale que la baie d’Halong.

13. Grottes 

En dehors de la baie d’Halong, le Vietnam est parsemé de grottes dans tout le pays.

Le complexe de grottes le plus fréquemment visité au Vietnam est probablement Tam Coc, situé à Ninh Binh. Ici, les femmes de la région pagaient sur des bateaux rudimentaires qui vous emmènent à travers des grottes peu profondes, des rizières en terrasses et des karsts imposants.

Mais le joyau de la couronne spéléologique vietnamienne est le parc national de Phong Nha Ke Bang, une région immense remplie de grottes massives. La plus grande d’entre elles – Son Doong – est la plus grande grotte du monde et possède son propre écosystème. Si vous voulez la visiter, vous pouvez faire une randonnée guidée de quatre jours.

Le Viêt Nam est en passe de devenir une destination de choix pour certains des spéléologues les plus passionnés du monde. Si vous souhaitez explorer ses grottes sans les hordes de touristes, c’est le moment ou jamais.

14. Ho Chi Minh Ville

Ho Chi Minh Ville (ou simplement HCMC, selon le degré de branchitude auquel vous pensez) s’appelait autrefois Saigon. Sous son aspect plus moderne, c’est une ville plus moderne, faite de grands boulevards et de façades occidentalisées.

Beaucoup plus occidentalisée que sa rivale du nord, Hanoi, Ho Chi Minh Ville est chaotique et folle. Bien qu’elle ne soit pas aussi charmante que Hanoi, elle est sans doute plus excitante si vous aimez les paysages urbains, les gratte-ciel et les métropoles tentaculaires.

15. Hoi an

Célèbre pour ses lanternes, son cadre fluvial et son charme inépuisable, Hoi An est l’une des villes les plus attachantes de toute l’Asie du Sud-Est.

Avec son incroyable vieille ville, ses anciens salons de thé et ses petits temples chinois, Hoi An est pittoresque, accueillante et calme. Dépourvue de l’agitation qu’offrent les grandes destinations vietnamiennes, c’est un endroit parfait si vous aimez la population sans la pollution.


Bien qu’elle soit un peu envahie par les touristes, Hoi An a un charme indescriptible.

16. Chapeaux coniques

Vous les avez vus.

Nous les avons tous vus.

Et au Vietnam, on les voit partout, surtout perchés sur la tête de vieilles femmes de petite taille.

Sans surprise, ces étranges mais célèbres couvre-chefs ne s’appellent pas vraiment “chapeaux coniques”. Ils sont en fait appelés nón lá (qui se traduit par “chapeau à feuilles”), et si les plus basiques sont marron clair et sans décoration, d’autres portent des images et des mots. Certains ont même des poèmes.

Ces chapeaux constituent un souvenir parfait à rapporter chez soi. Vous pouvez en acheter quelques-uns, ainsi que de nombreux autres articles vietnamiens uniques, dans différents endroits du pays.

17. Ao Dai

Autre vêtement traditionnel vietnamien, celui-ci est porté sur le corps et non sur la tête.

Porté à l’origine par les seigneurs vietnamiens, le nom Ao Dai se traduit par “longue chemise”, mais le vêtement est en fait plutôt une tunique. C’est la réponse du Vietnam au kimono japonais, et il est encore plus élégant (désolé pour le Japon).

C’est une robe traditionnelle qui est le plus souvent portée lors des mariages.

18. Marchés flottants

Le Vietnam est célèbre pour ses différents marchés. Et parmi eux, il y a les marchés flottants.

Parsemés dans le sud du pays, les marchés flottants ne sont pas seulement un gadget aquatique. Ils constituent en fait une source de commerce essentielle dans le delta du Mékong, et certains d’entre eux fonctionnent depuis plus de 100 ans.

Si vous vivez dans le delta d’un fleuve (ce qui n’est probablement pas le cas), il est difficile d’y accéder par la route. Au lieu de cela, vous vivez, faites des achats et survivez sur ce delta.

Et c’est exactement pour cela que ces marchés existent.

Ils sont un excellent moyen de vivre une expérience d’achat inhabituelle, et un endroit encore meilleur pour observer les gens. Tout ce que vous pouvez imaginer vendre dans un marché, ces marchés le font. La seule différence est qu’ils sont vendus à l’arrière d’un bateau.

Les meilleurs marchés flottants du Vietnam sont le marché flottant de Nga Bay, le marché flottant de Nga Nam et le marché flottant de Long Xuyen.

19. Soie

Ingrédient majeur de l’héritage commercial du Vietnam, la soie était autrefois un élément essentiel de l’économie vietnamienne. Considérée par certains comme la meilleure soie d’Asie, elle est le matériau principal de nombreux Ao Dai prestigieux que j’ai mentionnés plus haut dans cet article.

Le pays est parsemé de charmants petits villages de soie, où une grande partie de la production de soie vietnamienne a toujours lieu, et ce depuis plus de 4 000 ans.

En bref

Voilà : 20 choses pour lesquelles le Vietnam est célèbre !

De la circulation aux villes, de Hanoi aux chapeaux, des marchés aux motos, le Vietnam est extrêmement varié et infiniment intéressant.

Mais plus que cela, c’est un endroit parfait pour un voyage – il a une atmosphère unique qui lui est propre, mais on s’y sent toujours un peu comme à la maison.

Il n’est pas cher, il est accueillant, il est intéressant et c’est l’un des pays les plus passionnants de la planète.

Vous l’aimerez autant que moi. (Et leurs fruits sont vraiment délicieux !)

Vous voulez en savoir plus sur le Vietnam ? Vous pouvez decouvrir nombreux autres articles sur ce site, vous pouvez donc tout apprendre ici.

Si vous souhaitez visiter le Vietnam, il va vous aider à le faire

Les 10 principaux bienfaits de l’ananas pour la santé

Les 10 principaux bienfaits de l’ananas pour la santé

Les ananas sont un fruit tropical bien connu et peuvent être super sucrés. Ils sont la collation parfaite pour satisfaire votre envie de sucré et ils fournissent également beaucoup de vitamines dont votre corps a besoin dans une seule tasse. Une tasse de morceaux d’ananas frais ne contient que 83 calories ! Il est toutefois important de noter que ce fruit est assez riche en sucre, donc à consommer avec modération. Les bienfaits de l’ananas pour la santé sont à tomber par terre !
Vitamines contenues dans 1 tasse d’ananas (83 calories) :
Vitamine C- 78,87 mg (40% de la valeur quotidienne)
Manganèse-1,53 mg ( 6% de la valeur quotidienne)
Cuivre-.18 mg
Vitamine B1-.13 mg (10% des besoins en thiamine)
Vitamine B6-.18 mg (8% des besoins en B-6)
Fibres-2,31 g
Folate-29,70 mcg
Acide pantothénique- .35mg
4 % de la valeur quotidienne des autres vitamines : folate, niacine, fer, riboflavine.
Un meilleur rapport qualité-prix : Bien que l’ananas fournisse des cofacteurs, des minéraux et des vitamines nécessaires à la production d’énergie dans le corps, ce fruit est très riche en nutriments. Vous obtenez beaucoup de ce dont vous avez besoin dans de petites portions et vous obtenez également plus de bénéfices pour l’argent que vous dépensez pour l’ananas par rapport à d’autres fruits ou aliments.
Bienfaits digestifs et anti-inflammatoires : La bromélaïne est une substance qui peut être extraite du cœur de l’ananas. Il a été démontré que cette substance facilite la digestion dans le tractus intestinal. Il a également été démontré que la bromélaïne aide à réduire les douleurs arthritiques en réduisant l’inflammation des os et des bronches.
Protection antioxydante et soutien immunitaire : Dans une portion d’ananas frais, vous pouvez absorber 40% de la valeur quotidienne recommandée en vitamine C. La vitamine C aide l’organisme à lutter contre les agents libres qui circulent, car c’est l’antioxydant le plus soluble dans l’eau.  Il a également été démontré qu’elle aide à soutenir le système immunitaire en prévenant les infections de l’oreille, les rhumes et la grippe.
Les 10 principaux bienfaits de l'ananas pour la santé
Les 10 principaux bienfaits de l’ananas pour la santé
Manganèse et thiamine (vitamine B1) pour la production d’énergie et les défenses antioxydantes : Le manganèse est un oligo-élément et c’est la deuxième vitamine la plus présente dans l’ananas. Le manganèse est particulièrement important pour la production d’énergie, les défenses antioxydantes, la formation d’os solides et de tissus conjonctifs.
Protection contre la dégénérescence maculaire : En vieillissant, nous courons un risque accru de dégénérescence maculaire, c’est-à-dire de perte de la vision. Il a été démontré que les fruits réduisaient le risque de perte de la vision à un âge avancé. Une étude a montré que les personnes qui consomment moins de 1,5 portion de fruits par jour courent un risque accru de 36 % de souffrir de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui est la principale cause de perte de vision à un âge avancé. Manger une portion d’ananas ou d’un autre fruit par jour peut vous aider à atteindre cet objectif !
Faible en calories et riche en fibres : l’ananas frais ne contient que 83 calories par tasse, mais 2,81 grammes de fibres. Cela vous aide à rester rassasié plus longtemps et constitue également une collation parfaite pour les personnes qui essaient de perdre du poids (avec modération en raison de la teneur en sucre) !
Prévention contre le cancer : Les ananas sont remplis d’antioxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres et les agents flottant dans le corps.
Booster d’énergie : Manger de l’ananas tout au long de la journée est bon pour aider à stimuler votre énergie lorsque vous vous sentez fatigué et léthargique. L’ananas contient de la vitamine B6 qui aide à stabiliser le taux de sucre dans le sang, ainsi que du manganèse et de la thiamine qui contribuent également à la production d’énergie.
Une meilleure peau : Il a été démontré que l’ananas est un bon traitement contre l’acné et qu’il aide à guérir rapidement les blessures. Les enzymes présents dans l’ananas accélèrent le processus de guérison et aident à la synthèse du collagène, qui donne à notre peau son aspect lisse.
De meilleures dents et gencives : Les ananas sont bons pour vos dents et vos gencives car le manganèse qu’ils contiennent aide votre corps à développer des os solides. L’acidité de l’ananas aide également à prévenir l’accumulation de la plaque dentaire dans les gencives et le développement des bactéries dans la bouche.
Voir aussi

Les 10 principaux avantages du badminton pour la santé

Les 10 principaux avantages du badminton pour la santé

Tout comme le tennis, le badminton est un excellent sport de raquette qui offre une quantité énorme d’avantages pour les participants. Que ce soit en simple ou en double, le badminton est un sport amusant et passionnant à prendre en main si vous recherchez une activité qui stimule les aspects physiques, mentaux et sociaux de votre santé.
Les 10 principaux avantages du badminton pour la santé
Les 10 principaux avantages du badminton pour la santé
La forme physique : Entre la course, l’élan, le plongeon et la frappe de la balle, le badminton brûle des graisses à raison d’environ 450 calories par heure. Ce type d’entraînement cardiovasculaire peut vous aider à rester en pleine forme, surtout si vous recherchez un bon exercice alternatif d’entraînement croisé.
Développe l’athlétisme : La nature rapide du jeu augmente votre vitesse et améliore vos réflexes. L’intelligence est également un facteur puisque les joueurs doivent savoir comment tromper leurs adversaires à chaque coup.
Augmentation du tonus musculaire : Jouer au badminton développe et tonifie les quadriceps, les fessiers, les mollets et les ischio-jambiers. En outre, les muscles du tronc, des bras et du dos sont également sollicités.
Avantages psychologiques : Parce que le badminton favorise la forme physique, il contribue à réduire le stress et l’anxiété. L’exercice augmente la production d’endorphines, qui sont les neurotransmetteurs du cerveau permettant de se sentir bien, et il a également été constaté qu’il améliore l’humeur et le sommeil.
Santé sociale : Vous aurez besoin d’au moins un adversaire, mais vous pouvez aussi jouer avec un coéquipier et deux autres adversaires. Les interactions sociales d’un jeu se traduiront par des sentiments positifs après une séance sur le terrain. Rejoindre une ligue peut également vous aider à faire partie d’une communauté.
Bon pour la santé générale : Comme toutes les formes d’exercice physique, le badminton peut réduire ou éliminer le risque de nombreux problèmes de santé, tels que l’hypertension artérielle, le diabète et l’obésité. Il peut également réduire votre risque de maladie coronarienne en réduisant votre taux de triglycérides et en augmentant votre bon cholestérol.
Souplesse et force musculaire : Plus vous bougez, plus vous devenez flexible, surtout dans un sport comme le badminton où il faut se balancer et s’étirer. En plus d’améliorer leur souplesse, les joueurs gagnent également en force musculaire et en endurance.
Mobilité : En vieillissant, la mobilité devient limitée, mais rester actif peut aider à prévenir ces problèmes. Le fait de rester mobile lubrifie vos articulations, ce qui prévient l’apparition de l’arthrite et d’autres affections similaires.
Perte de poids : Le badminton peut également contribuer au contrôle du poids grâce à ses qualités de brûleur de graisse et de stimulateur du métabolisme. Associé à un régime alimentaire approprié, il permet d’atteindre une perte de poids optimale.
Diminution du risque de diabète : Le badminton peut diminuer la production de sucre par le foie et donc réduire la glycémie à jeun. En fait, une étude du programme de prévention du diabète a révélé que l’exercice physique réduisait l’incidence du diabète de 58 %, mieux encore que les médicaments.
Voir aussi

Comment améliorer votre posture ? Pro conseils

Les 10 meilleurs conseils pour améliorer la posture

Votre mère avait raison quand elle vous répétait sans cesse de redresser votre dos ! La posture est un élément fondamental de la santé, tout aussi important que de bien manger, de dormir suffisamment et de faire de l’exercice régulièrement.

Ici, nous pensons qu’un bon langage corporel – comme la posture – peut améliorer les performances physiques et mentales. Une bonne posture vous rend plus discipliné et vous permet de contrôler votre propre style de vie en faisant des choix sains et adaptés. Voici les 10 meilleurs conseils pour améliorer votre posture :

Faites du yoga et du pilates – Une mauvaise posture peut entraîner des complications au niveau de la colonne vertébrale, comme un bossu permanent ou une perte de solidité des os. Le yoga et le Pilates peuvent améliorer votre posture grâce à des positions comme la posture de l’arbre, le chien tourné vers le bas, et même une simple planche peut faire des merveilles.

Comment améliorer votre posture ? Pro conseils
Comment améliorer votre posture ? Pro conseils

Exercices des épaules et de la poitrine – Une astuce pour améliorer votre posture consiste à pratiquer des exercices ronds des épaules et de la poitrine. Rester assis trop longtemps dans la même position peut provoquer des tensions dans la région de la poitrine, ce qui peut entraîner une mauvaise posture. En pratiquant des exercices pour les épaules et la poitrine, vous pouvez relâcher les muscles raides. Un excellent exercice simple pour les épaules et la poitrine consiste à tendre les deux bras à l’horizontale et à les balancer dans un mouvement circulaire dix fois pendant deux tours.

Décroisez les jambes – Croiser les jambes peut provoquer des varicosités. Une corrélation a également été établie entre les douleurs dorsales et cervicales et le fait de croiser les jambes. Comme la plupart des gens le savent, quand on a mal au cou ou au dos, la réaction naturelle est de se recroqueviller pour ne pas ressentir la douleur et de prendre de mauvaises habitudes en matière de posture.

Reculez vos omoplates – Vos épaules sont les éléments constitutifs de votre posture. En les tirant vers l’arrière, vous permettez aux épaules de bouger librement et de redresser votre posture.

Levez-vous et bougez de temps en temps – Une façon d’améliorer votre posture est d’être actif, c’est aussi une bonne idée d’éviter de trop se pencher en avant ou de soulever des objets lourds. Ce type de sollicitation du dos peut nuire à la posture. Une bonne posture vous aide à prévenir la fatigue, ainsi que les futurs maux de dos.

Soyez conscient de votre posture – Remarquez que lorsque vous êtes avachi ou assis pendant une longue période, il est facile d’oublier de se redresser. Il faut être conscient de la façon dont on est assis ou debout. Agissez et redressez votre posture immédiatement.

Ne vous affaissez pas lorsque vous êtes assis ou debout – Essayez de ne pas vous affaler lorsque vous avez une conversation avec quelqu’un. Nous avons tendance à nous pencher lorsque nous parlons. Cela aligne mal le corps et peut entraîner des maux de tête, ainsi que des douleurs aux épaules, à la mâchoire et au dos, sans compter les problèmes gastro-intestinaux et cardiaques. Non seulement c’est mauvais pour le dos, mais cela vous donne aussi un air moins professionnel.

Gardez votre téléphone dans la main lorsque vous appelez quelqu’un – Lorsque vous parlez au téléphone, ne penchez pas la tête et n’utilisez pas votre épaule pour surélever l’appareil. Cela peut perturber votre omoplate et votre posture.

Essayez de ne pas être trop stressé – Le stress peut contribuer à une mauvaise posture. Le stress envoie un récepteur négatif à l’organisme, le cortisol affaiblit les os et surcharge les tissus musculaires, ce qui peut rendre le maintien d’une bonne posture encore plus difficile. Essayez de minimiser le stress dans votre vie quotidienne et votre posture vous en remerciera.

Nagez – La natation est un excellent moyen de renforcer vos muscles car c’est une activité très intense. La natation fait travailler tous les fessiers, y compris la région dorsale/le noyau. En nageant, vous créez/étirez le tronc, ce qui est un excellent moyen de corriger votre posture ou de la maintenir.

Voir aussi

Avantages d’utiliser WordPress pour votre blog

Les 5 principaux avantages de WordPress pour un site web et un blog

En ce qui concerne les systèmes de gestion de contenu (CMS), personne ne peut battre WordPress car les avantages de WordPress ne sont pas inconnus. Avec un impressionnant 34% de tous les sites web l’utilisant comme CMS, la plateforme s’est imposée comme la plus utilisée pour développer divers sites web pour toutes sortes d’industries. Des grandes entreprises aux startups, WordPress est sans aucun doute la première option que vous devriez examiner si vous envisagez la création d’un nouveau site Web pour votre entreprise.

Pourquoi utiliser WordPress ?

Parce que WordPress offre une tonne de fonctionnalités et d’avantages à ses utilisateurs. Et couplé à une équipe de services de développement de logiciels, vous pouvez les amener à un tout autre niveau et développer un site Web à part entière et hautement sophistiqué. Jetons un coup d’œil à tous les avantages du CMS WordPress.

Quels sont les avantages de WordPress

1. WordPress est personnalisable

WordPress est une plateforme gratuite que vous pouvez télécharger, installer, utiliser et modifier en fonction de vos besoins. Il n’y a aucune limite à ce que vous pouvez faire avec. Vous pouvez développer un site Web en partant de zéro, utiliser un modèle (nous y reviendrons plus tard) ou réutiliser votre site Web pour l’adapter au CMS. Il peut vous aider de manière significative à réduire les coûts de gestion de votre site Web sans avoir à renoncer à la fonctionnalité ou à la facilité d’utilisation. C’est pourquoi les gens utilisent WordPress.

Vous devez savoir lequel est le meilleur, Blogger ou WordPress, pour éviter les erreurs de conception de sites Web.

Il convient toutefois de préciser que vous devrez payer deux choses pour obtenir un site Web professionnel avec WordPress : un nom de domaine et un hébergement Web. Le nom de domaine est l’adresse de votre site Web, le nom qui apparaît dans la barre URL du navigateur (par exemple, techprevue.com). L’hébergement web est l’espace de stockage virtuel où seront stockés tous les éléments de votre site web.

Bien que vous puissiez utiliser l’offre gratuite de WordPress pour les deux, vous rencontrerez de nombreuses limitations. Payer pour les deux est presque une obligation si vous voulez un site Web professionnel. Ne vous inquiétez pas, aucune de ces choses n’est coûteuse, et vous pouvez obtenir les deux en un rien de temps.

2. Des millions de thèmes et de plugins WordPress sont disponibles

L’une des principales raisons pour lesquelles les gens utilisent WordPress est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances techniques approfondies pour créer un site Web. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin d’être un web designer, un programmeur ou une société de développement de logiciels pour mettre votre site en ligne. Comment cela se fait-il ? Parce que WordPress offre une myriade de thèmes et de plugins pour personnaliser les sites Web et étendre leurs fonctionnalités.

Dans un certain sens, ils sont comme des squelettes que vous pouvez étoffer et habiller pour obtenir votre site Web final. Les thèmes couvrent la mise en page et les fonctionnalités de base du site. Il vous suffit de remplacer les textes, les images et les liens pour obtenir un site Web fonctionnel en un rien de temps – et sans avoir à coder. Il existe des milliers de thèmes (gratuits et payants) couvrant tous les types de sites Web, des blogs et portails d’actualités aux portfolios professionnels, en passant par les boutiques de vente en gros, les boutiques de commerce électronique et les sites commerciaux.

Si vous pensez que les fonctionnalités de base du thème ne sont pas suffisantes pour votre site Web, vous pouvez toujours les étendre grâce aux plugins WordPress. Il s’agit d’outils supplémentaires que vous pouvez intégrer à votre site Web. Ces plugins permettent d’obtenir de nouvelles fonctionnalités comme des formulaires de contact, des sliders, des assistants de référencement, des widgets de médias sociaux, et bien d’autres encore. Il existe des milliers de plugins gratuits et payants, allant du plus simple au plus complexe, qui peuvent changer radicalement votre site Web. Vous pouvez télécharger, installer et activer les plugins WordPress en quelques clics.

Bien entendu, ces deux options sont idéales pour les débutants ou les personnes qui cherchent à développer des sites Web simples. Si vous souhaitez tirer pleinement parti du potentiel de WordPress, vous devriez prendre contact avec des fournisseurs de développement de logiciels. Ils vous aideront à éliminer tous les tracas et à voir comment intégrer au mieux les fonctionnalités que vous recherchez sans affecter les performances de votre site Web. C’est précisément ce que font des entreprises comme Sony et The New Yorker lorsqu’elles peaufinent leurs propres sites Web basés sur WordPress.

3. WordPress est adapté au référencement

Nous discutons actuellement des avantages de WordPress. Vous pouvez être vivement intéressé de savoir si WordPress est adapté au référencement ou non. Le référencement peut être la principale raison pour laquelle nous choisissons WordPress pour nos sites Web.

WordPress permet également à quiconque de se plonger facilement dans le monde du référencement en intégrant plusieurs outils et options de référencement dès la sortie de la boîte. Cela signifie que vous serez en mesure de régler les paramètres de référencement les plus importants sans avoir à installer quoi que ce soit d’autre. Votre site Web sera ainsi mieux classé dans les moteurs de recherche, ce qui permettra à votre public cible de vous trouver plus facilement.

Comme l’aspect SEO d’un site Web peut être un peu déroutant pour la plupart des gens qui ne comprennent rien au SEO. WordPress a rendu la compréhension de ses options assez simple. Il l’a fait en incluant des options de référencement de base qui visent à optimiser les URL, les titres, les méta titres, les méta descriptions, les méta balises, les attributs d’image, et plus encore. De plus, il existe de nombreux tutoriels en ligne qui peuvent vous apprendre à les utiliser toutes.

Vous souhaitez une approche SEO plus avancée que celle proposée par WordPress ? Dans ce cas, vous pouvez toujours vous rendre dans la base de données des plugins pour trouver l’un des nombreux plugins de référencement qui peuvent étendre cette fonctionnalité et régler des paramètres plus approfondis.

Vous pouvez exécuter un audit de référencement sur votre site Web WordPress.

4. WordPress est sécurisé

Les avantages de l’utilisation de WordPress ne s’arrêtent pas là. En soi, WordPress est une plateforme assez sûre et sécurisée qui peut protéger votre site web contre de nombreuses menaces. Cela ne signifie pas, cependant, que WordPress seul peut faire un travail parfait. Si vous voulez que votre site Web soit aussi protégé que possible, vous devez vous assurer que vous utilisez tous les éléments que WordPress met à votre disposition. Cela comprend :

Un code obsolète est une porte d’entrée majeure pour les attaques. C’est pourquoi il est indispensable de maintenir la plateforme à jour. WordPress installe automatiquement les mises à jour mineures, mais vous devrez installer les mises à jour majeures manuellement. En outre, vous devez vous assurer que tous les plugins que vous utilisez sont mis à jour à tout moment pour réduire la probabilité d’une attaque.

L’un des grands avantages de WordPress est que vous pouvez créer plusieurs comptes d’auteur. Chacun d’entre eux peut publier et gérer ses articles. Cependant, vous devez garder un œil sur leur sécurité. Cela signifie que vous devez créer des mots de passe forts pour chacun d’entre eux et ne donner que les autorisations nécessaires pour chaque rôle. Un membre de l’équipe de services de développement de logiciels peut avoir besoin d’accéder à tous les sites web, tandis que le blogueur n’aura besoin que de l’autorisation de publier et de modifier des articles.

WordPress n’inclut pas d’option de sauvegarde. Mais vous pouvez y remédier en installant un plugin de sauvegarde. Ce plugin copie régulièrement toutes vos informations et les stocke dans un service de stockage en nuage comme Amazon ou Dropbox. Il est indispensable d’avoir des sauvegardes stockées sur un serveur différent de votre hébergement Web pour assurer la sécurité de votre site Web. Ainsi, vous serez en mesure de le récupérer même en cas d’attaque.

Comme nous l’avons dit plus haut, les fonctionnalités de base de WordPress peuvent être portées à un tout autre niveau grâce aux plugins – et c’est également le cas pour la sécurité. Plusieurs plugins de sécurité vous permettront de contrôler facilement certaines options de sécurité avancées afin de fournir une protection plus robuste à votre site Web. Vous pouvez le faire sans avoir besoin d’être un programmeur avancé. Assurez-vous simplement de savoir comment les mettre en œuvre et les utiliser avant de le faire.

Il y a beaucoup d’autres choses dans WordPress que vous pouvez faire pour rendre votre site web plus protégé. Cependant, beaucoup d’entre elles sont des mesures avancées qui nécessiteront l’aide d’un expert. Idéalement, vous serez assisté par un pro de l’assurance qualité ou serez aidé par une équipe d’externalisation du développement logiciel qui comblera les lacunes et recherchera les vulnérabilités potentielles.

5. Mises à jour de sécurité et corrections de bugs fréquentes

Depuis un certain temps maintenant, nous vivons à une époque où le contenu frais est un facteur déterminant pour le classement dans les SERP. Ainsi, les sites Web qui ajoutent du contenu frais et adaptent leur matériel existant aux nouvelles tendances et aux nouvelles pratiques de référencement ont des avantages. Heureusement, WordPress rend la mise à jour du contenu si facile que vous pouvez en tirer pleinement parti pour rester en tête.

Il suffit d’une minute pour modifier les titres, les images, les vidéos, les couleurs, les logos et tout ce qui s’affiche à l’écran. Le plus intéressant, c’est que toute personne ayant un minimum de connaissances du Web peut appliquer ces changements sans trop de difficultés. Cela fait de WordPress un allié de taille à l’ère du marketing de contenu, où le fait d’être agressif peut rapporter de gros dividendes.

Quelques CMS offrent les mêmes avantages que WordPress, mais aucun d’entre eux n’est aussi parfait.

Voir aussi Comment devenir célèbre sur TikTok ? 12 astuces pro

Derniers mots

Maintenant, vous connaissez les avantages d’utiliser WordPress. WordPress est devenu le CMS de facto pour la création de sites Web de toutes sortes et n’a pas bougé d’un pouce de cette position. C’est parce que c’est une plateforme très bien développée qui offre de nombreuses options puissantes dès le départ. Elle vous donne également la possibilité d’étendre tout cela grâce à des plugins facilement intégrables.

Le moyen le plus simple d’obtenir votre site Web est d’envisager l’externalisation des entreprises de développement de logiciels. Elles travailleront sur des solutions individuelles sur mesure qui pourront être intégrées ultérieurement à votre site Web WordPress. Sa facilité d’utilisation, les innombrables ressources en ligne pour vous aider, sa nature dynamique et ses vastes possibilités sont ce qui rend WordPress si populaire.

Voir aussi

Kyoto: excursion à Nara

Kyoto: excursion à Nara

La ville de Nara contient un immense parc où se concentrent la plupart des temples et sanctuaires. Le parc de Nara est aussi connu pour ses centaines de daims apprivoisés qui s’y promènent en liberté. Nous marchons un peu pour rejoindre le fameux parc, les rues sont encore calmes à cette heure. Nous commençons par le temple Kofuku-ji, surtout connu pour sa pagode à 5 étages.

Temple Kofuku-ji

Temple Kofuku-ji

Daim au parc de Nara

Daim au parc de Nara

Le sanctuaire Kasuga Taisha est peint en vermillon très vif et est décoré de plus de 3000 lanternes le long de son chemin.

Sanctuaire Kasuga Taisha

Sanctuaire Kasuga Taisha

Après la visite, l’heure du repas approche et nous profitons d’une échoppe dans le parc pour goûter enfin ces fameuses petites boulettes de pâte de riz gluant, les dangos, qu’on avait déjà vu plusieurs fois dans les rues d’autres villes.

Nouilles udon en soupe

Nouilles udon en soupe

Ensuite direction le temple Todai-ji, qui abrite une statue de Bouddha, la plus grande statue de bronze du monde. La pièce qui l’abrite est aussi la plus grande construction en bois du monde. C’est très impressionnant, c’est sans aucun doute cela que l’on retiendra de notre journée à Nara. Il y a énormément de monde qui visite ce temple, dont beaucoup d’enfants japonais qui viennent avec l’école. Nous profitons d’une guide en anglais proposée gracieusement par le temple.

Nous visitons ensuite le jardin Yoshikien, qui est gratuit pour les étrangers. A l’entrée, on nous donne un questionnaire pour savoir d’où on vient, comment on a connu le jardin, etc. Nous sommes les seules dans le jardin, la visite est très rapide, il n’y a rien d’exceptionnel, ce n’est pas la bonne période pour profiter des fleurs.

Statue de Bouddha au temple Todai-ji

Statue de Bouddha au temple Todai-ji

Nous terminons notre balade à Nara par le quartier Nara-machi où l’on peut voir des vieilles maisons traditionnelles japonaises et par les quelques rues commerçantes pour ensuite reprendre un train jusque Kyoto. Dans la gare de Kyoto, nous trouvons par hasard un sushi bar, ce qui fait l’affaire pour le repas du soir !

Kyoto: Arashiyama et le château de Nijo

Mardi 22 Octobre. Nous partons pour Arashiyama, un quartier au nord-ouest de Kyoto. Nous y allons en train via une ligne JR, il est 8h30 et nous croisons beaucoup d’écoliers dans le train. Un fois sur place, nous marchons un peu pour nous diriger vers le parc aux singes Iwatayama. Nous empruntons donc la grande rue commerçante d’Arashiyama (encore calme à cette heure) qui mène jusqu’au pont Togetsu-kyō. Le pont traverse les rivières Hozu-gawa et Katsura-gawa.

Depuis le pont Togetsu-kyō

Depuis le pont Togetsu-kyō

Il y a un endroit réservé pour leur donner à manger. Nous avons acheté des cacahuètes sur place et on a pu leur donner au travers de grilles de protection. C’etait trop rigolo de les voir réclamer et tendre leur petite main. Ensuite, nous avons continué un peu plus haut où se trouvait la majorité des singes (les non-goinfres en gros). On a passé un super moment à observer de très près les singes, on se sent privilégié de voir ce spectacle. Un quatuor de jeunes singes faisait les fous devant nous, c’était hyper attendrissant.

Parc aux singes Iwatayama

Parc aux singes Iwatayama

Parc aux singes Iwatayama

Il faut redescendre pour continuer la visite d’Arashiyama, nous visitons ensuite le temple bouddhiste zen Tenryu-ji avec son magnifique jardin.

Temple Tenryu-ji à ArashiyamaTemple Tenryu-ji à Arashiyama

Temple Tenryu-ji à Arashiyama

On mange dans un petit restaurant des yakitoris avec un nikuman (petit pain vapeur farci à la viande) et du riz dans une feuille de bananier.

Nikuman

Nikuman

C’est juste à côté de l’entrée de la forêt de bambous que nous parcourons. On y croise des gens en pousse pousse. Les bambous sont immenses, l’endroit est assez insolite mais se termine trop vite.

Forêt de bambous à Arashiyama

Forêt de bambous à Arashiyama

On décide d’aller visiter un temple qui ne se trouve pas tout près mais dont on avait lu les recommandations d’Annie sur Kanpai: le temple Adashino Nenbutsuji. C’est l’occasion de se promener et de se perdre dans des petites ruelles charmantes, passer devant des boutiques d’artisans, voir un quartier résidentiel japonais. Arrivées au temple, on est directement frappé par le nombre de statuettes.

Temple Adashino Nenbutsuji

Temple Adashino Nenbutsuji

On retourne au centre d’Arashiyama pour faire la rue commerçante. Nous testons des galettes de riz croquantes un peu pimentées. Nous reprenons le train et comme nous avons fini plus tôt que prévu notre visite d’Arashiyama, nous décidons d’aller visiter le château de Nijo qui ne se trouve pas très loin d’un arrêt de train. Nous marchons tout de même 20 bonnes minutes avant d’atteindre l’entrée du château.

Château de Nijo

Château de Nijo

Le billet d’entrée comprend la visite des jardins ainsi que celle du palace. Nous avons de la chance, il est 15h50 et les admissions se font jusque 16 heures (heure à laquelle le palace ferme ses portes). Nous commençons donc par la visite de la résidence des shoguns.

Château de Nijo

Château de Nijo

Kyoto: visite du pavillon d’or et Kiyomisudera

Lundi 21 Octobre. Première journée à Kyoto, le météo est plutôt bonne, nous prenons le bus pour nous rendre à l’ouest. Nous visitons en premier Kinkaku-ji, le pavillon d’or qui est un des paysages du Japon les plus connus. Le haut du temple est recouvert d’or. C’est vraiment magique, surtout avec l’étang autour et le jardin avec les feuilles d’érable qui commencent à rougir un peu. Difficile de prendre une photo tellement il y a de monde et tout le monde veut prendre la pose forcément.

Kinkaku-ji: pavillon d’or à Kyoto

Kinkaku-ji: pavillon d’or à Kyoto

S’en suit la visite du jardin qui est très agréable. Des commerces abondent sur le chemin, nous sommes vraiment sur un lieu touristique. Puis nous faisons un bout de chemin à pied pour rejoindre le temple Ryoan-ji.

Ryoan-ji

Ryoan-ji

Celui-ci est principalement connu pour accueillir le plus grand jardin zen du Japon. On peut s’asseoir et contempler tranquillement le jardin avec ses roches et ses cailloux, l’harmonie est au rendez-vous. Il y a aussi un immense jardin avec des arbres cette fois dans lequel on peut se balader. Nous terminons par un troisième temple, le Ninna-ji.

Ninna-ji

Ninna-ji

La visite est très intéressante, on fait le tour du temple en passant de pièce en pièce, en regardant les magnifiques peintures sur le mur. C’est un régal pour les yeux.

Ninna-ji

Ninna-ji

Nous reprenons ensuite le bus pour revenir dans le centre de Kyoto, on profite pour manger et visiter les artères marchandes. Puis, en route vers le temple Kiyomisudera qui se trouve dans le quartier d’Higashiyama à l’est de Kyoto. Nous empruntons une rue piétonne bondée qui monte vers les lieux sacrés. On avait l’impression d’être à nouveau dans la rue Takeshima à Harajuku tellement il y avait de monde ! Le temple Kyomisudera est gratuit et est très visité. On croise de nombreux écoliers qui visitent les lieux. Derrière l’entrée du temple se trouve une pagode à 3 étages. Le Kiyomisudera est également connu pour sa terrasse sur pilotis qui offre une superbe vue de Kyoto.

Kyomisudera: vue depuis la terrasse sur pilotis

Kyomisudera: vue depuis la terrasse sur pilotis

Nous prenons notre temps pour visiter et profiter du temps, le soleil couchant offre de magnifiques couleurs à voir. Nous croisons également beaucoup de geishas, nous sommes tout près du quartier Gion, le quartier des geishas.

Geishas au Kiyomisudera

Geishas au Kiyomisudera

Nous redescendons ensuite la fameuse rue piétonne qui s’est largement désengorgée, nous pouvons accéder tranquillement aux magasins, goûter les fameuses sortes de crêpes fourrées que l’on retrouve partout sur Kyoto. Nous poursuivons notre chemin vers le sanctuaire Yasaka situé en face de Gion, pour cela nous passons par des rues avec des boutiques traditionnelles en bois, elles ont énormément de charme. Lorsque nous arrivons au sanctuaire, la luminosité est très faible et les lanternes du temple s’allument, cela crée une ambiance très agréable.

Rue entre le Kiyomisudera et le sanctuaire Yasaka

Rue entre le Kiyomisudera et le sanctuaire Yasaka

Nous terminons la soirée à la gare de Kyoto pour prendre un repas bien mérité (plus chinois que japonais): des ravioles de porc en soupe.

Kyoto: les temples Tofuku-ji et Ginkaku-ji

Vendredi 25 Octobre. La météo avait prévu que c’était la pire journée de la semaine, pluie toute la journée annoncée. En effet, elle ne s’est pas trompée car il pleut déjà beaucoup lorsque nous nous levons le matin. On prend donc notre temps pour une fois car un temps comme ça ne donne pas envie de sortir. On prend le petit-déjeuner et on prépare notre programme de la journée. On avait prévu de visiter les villas impériales Katsura et Shugakuin mais elles n’ont pas voulu de nous ! En effet, pour ces visites, il faut une autorisation qu’il faut demander à l’avance à l’agence impériale. On a vu trop tard qu’on pouvait le faire également depuis Internet et quand on a réservé sur le site lundi (donc 4 jours avant), c’était noté qu’il restait 4 places pour l’une et 2 pour l’autre. On pensait que c’etait OK mais on a reçu un mail le lendemain indiquant que nos demandes avait été refusées. Nous sommes déçues car c’étaient vraiment des choses à voir sur Kyoto, avec visites gratuites et guidées.

Nous choisissons donc de visiter un temple que l’on n’avait pas prévu dans notre programme à la base mais que notre guide conseille de visiter: le temple Tofuku-ji. Il pleut toujours et déception quand nous sortons du K’s House: quelqu’un nous a pris notre super parapluie du temple des mousses. Pourtant, il avait bien une étiquette le distinguant des autres… Nous nous rabattons sur un parapluie proposé par le K’s house, plus abîmé et moins grand… Nous prenons le bus depuis la gare de Kyoto, le temple Tofuku-ji est situé pas très loin au sud. La pluie ne nous dérange pas car la visite se fait à l’intérieur. Nous avons aimé les jardins zens composés de végétations, de rochers et de sable.

Temple Tofuju-ji

Temple Tofuju-ji

Nous rejoignons ensuite la gare où nous mangeons. Comme la pluie semble s’arrêter, on décide d’aller au Ginkaku-ji, un temple très connu à Kyoto car il est appelé le pavillon d’argent (mais contrairement au temple d’or qui est recouvert d’or, celui-ci n’est pas recouvert d’argent, le propriétaire de l’époque n’a pas eu le temps).

Temple Ginkaku-ji, le pavillon d’argent

Temple Ginkaku-ji, le pavillon d’argent

Normalement, la visite de ce temple se combine avec le Nanzen-ji en empruntant entre les deux un chemin très populaire appelé chemin des philosophes (car les moines viennent y méditer depuis des siècles). Nous rejoignons ce chemin mais nous sommes un peu déçues, on s’attendait à un lieu très joli et très touristique (c’est ce qui est noté dans les guides) mais on tombe sur un chemin quasi désert. Le temps pluvieux y est peut-être pour quelque chose. Nous nous baladons un peu mais nous n’allons pas jusqu’au Nanzen-ji car il sera fermé avant que nous n’arrivions. La visite de ce temple sera pour demain. Nous reprenons donc un bus pour rejoindre le quartier de Gion avec ses boutiques traditionnelles alignées dans la grande rue. Nous traversons la rue Hanamikoji avec ses fameuses maisons de thé et restaurants.