Kyoto: visite du pavillon d’or et Kiyomisudera

Lundi 21 Octobre. Première journée à Kyoto, le météo est plutôt bonne, nous prenons le bus pour nous rendre à l’ouest. Nous visitons en premier Kinkaku-ji, le pavillon d’or qui est un des paysages du Japon les plus connus. Le haut du temple est recouvert d’or. C’est vraiment magique, surtout avec l’étang autour et le jardin avec les feuilles d’érable qui commencent à rougir un peu. Difficile de prendre une photo tellement il y a de monde et tout le monde veut prendre la pose forcément.

Kinkaku-ji: pavillon d’or à Kyoto

Kinkaku-ji: pavillon d’or à Kyoto

S’en suit la visite du jardin qui est très agréable. Des commerces abondent sur le chemin, nous sommes vraiment sur un lieu touristique. Puis nous faisons un bout de chemin à pied pour rejoindre le temple Ryoan-ji.

Ryoan-ji

Ryoan-ji

Celui-ci est principalement connu pour accueillir le plus grand jardin zen du Japon. On peut s’asseoir et contempler tranquillement le jardin avec ses roches et ses cailloux, l’harmonie est au rendez-vous. Il y a aussi un immense jardin avec des arbres cette fois dans lequel on peut se balader. Nous terminons par un troisième temple, le Ninna-ji.

Ninna-ji

Ninna-ji

La visite est très intéressante, on fait le tour du temple en passant de pièce en pièce, en regardant les magnifiques peintures sur le mur. C’est un régal pour les yeux.

Ninna-ji

Ninna-ji

Nous reprenons ensuite le bus pour revenir dans le centre de Kyoto, on profite pour manger et visiter les artères marchandes. Puis, en route vers le temple Kiyomisudera qui se trouve dans le quartier d’Higashiyama à l’est de Kyoto. Nous empruntons une rue piétonne bondée qui monte vers les lieux sacrés. On avait l’impression d’être à nouveau dans la rue Takeshima à Harajuku tellement il y avait de monde ! Le temple Kyomisudera est gratuit et est très visité. On croise de nombreux écoliers qui visitent les lieux. Derrière l’entrée du temple se trouve une pagode à 3 étages. Le Kiyomisudera est également connu pour sa terrasse sur pilotis qui offre une superbe vue de Kyoto.

Kyomisudera: vue depuis la terrasse sur pilotis

Kyomisudera: vue depuis la terrasse sur pilotis

Nous prenons notre temps pour visiter et profiter du temps, le soleil couchant offre de magnifiques couleurs à voir. Nous croisons également beaucoup de geishas, nous sommes tout près du quartier Gion, le quartier des geishas.

Geishas au Kiyomisudera

Geishas au Kiyomisudera

Nous redescendons ensuite la fameuse rue piétonne qui s’est largement désengorgée, nous pouvons accéder tranquillement aux magasins, goûter les fameuses sortes de crêpes fourrées que l’on retrouve partout sur Kyoto. Nous poursuivons notre chemin vers le sanctuaire Yasaka situé en face de Gion, pour cela nous passons par des rues avec des boutiques traditionnelles en bois, elles ont énormément de charme. Lorsque nous arrivons au sanctuaire, la luminosité est très faible et les lanternes du temple s’allument, cela crée une ambiance très agréable.

Rue entre le Kiyomisudera et le sanctuaire Yasaka

Rue entre le Kiyomisudera et le sanctuaire Yasaka

Nous terminons la soirée à la gare de Kyoto pour prendre un repas bien mérité (plus chinois que japonais): des ravioles de porc en soupe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *